VISITE MINISTÉRIELLE, CHANTAGE

NOUS COMPTONS SUR VOTRE PRÉSENCE

Nous avons reçu l'accord pour une rencontre d'environ 10 minutes, sur le parvis de Lucéo (ou en salle s'il pleut) pour que notre Président, Jean-François Albrand et le maire de la commune, Michel Frison, présentent le dossier de la déviation à Madame la Ministre Élisabeth Borne, samedi 22 septembre 2018 dans la matinée, sous la condition formelle présentée par Monsieur le Directeur de Cabinet de Madame la Préfète des Hautes-Alpes qu'aucune manifestation n'ait lieu: pas de blocage, pas de mouvement de foule, pas de tenue "genre tee-shirt rouge".

Nous déplorons ce chantage qui nous est fait, 3 ans que nous nous battons pour que la déviation soit relancée, 3 ans qu'on nous promet des avancées dans ce dossier avec un financement des études dont on ne sait pas ce qu'il est devenu, un échéancier non respecté par la DREAL… ce chantage est méprisant pour nous, membres du conseil d'administration mais aussi pour vous, nos 2546 adhérents.

Vous comprendrez que notre décision fût difficile à prendre, fallait-il ne pas tenir compte de ces consignes ?
Notre Président a donné son accord pour une rencontre constructive et dans un esprit positif en expliquant toutefois que la liberté d'expression est un droit républicain et qu'il n'était pas possible de dicter une conduite vestimentaire à quiconque (sauf si son éventuel accoutrement enfreint les codes de bonne conduite).
Il est donc totalement irresponsable et antidémocratique de vouloir imposer le moindre diktat en interdisant la présence des usagers sur la nouvelle place du village et en leur imposant un code vestimentaire.

Dans l'intérêt de la déviation, nous vous demandons de venir en nombre, SANS TEE-SHIRT ni DRAPEAUX, afin de montrer votre soutien à l'association et à la municipalité. La visite de la Ministre n'étant pas liée à l'inauguration de la place du village, qui n'aura donc pas lieu ce jour, votre présence sera donc considérée comme un soutien à la déviation.



NOUS COMPTONS SUR VOTRE PRÉSENCE
SAMEDI 22 SEPTEMBRE
à partir de 8h30 sur la place du village


Nous avons créé et animé cette association dans un esprit toujours constructif, respectueux des lois ainsi que des droits et devoirs de chacun. Notre prochaine rencontre avec madame la Ministre sera également marquée par le respect et la considération mais également empreinte de fermeté sur nos volontés ("une vraie déviation et rien d'autre") et de vigilance sur la tenue des promesses faites. Et nous demanderons l'inscription formelle d'une déviation de la RN94 à La-Roche-de-Rame, au Contrat de Plan Etat-Région 2021-2025.
Dans le cas où nous constaterions que nous sommes une fois de plus "menés en bateau" (depuis 1955, les promesses d'une déviation resurgissent régulièrement, au gré des besoins électoralistes parfois), il est clair que les conditions de l'animation de l'association seraient remises en cause et que nous tiendrions pour responsables les élus concernés.
Alors, à titre individuel, nous laisserions évidemment chacun, en son âme et conscience, décider de ses propres comportements d'électeur et de citoyen, et à titre collectif, l'association DEVIATION-LRDR  proposerait les actions à conduire sans délai.

OUI POUR UNE DÉVIATION

NON POUR UN AMÉNAGEMENT

Cliquez ici

pour signer la pétition, merci


Pour la réalisation de la déviation de La Roche de Rame

Que vous soyez habitant de La Roche-de-Rame ou des environs, touriste ou professionnel, si vous avez emprunté la nationale 94, vous avez pu constater les difficultés de traversée de notre village, les risques encourus par les piétons et les véhicules et, tout simplement, la dégradation de la vie et la désertification du centre de La Roche-de-Rame.

Face à l'absence de réalisation de la déviation tant promise et toujours reportée, nous avons décidé de constituer un groupement de citoyens, contribuables et électeurs.
Dans un cadre légal et de liberté, apolitique et déterminé, notre objectif est l'obtention d'une déviation dans les meilleurs délais.


Les moyens

L'un des premiers moyens est la constitution d'une association loi de 1901, ouverte à chacun, qui représentera officiellement nos actions.
Jusqu'à la réalisation de l'objectif ;

Elle fera pression avec obstination et constance sur tous les responsables, décideurs et financeurs.

Elle mobilisera toutes les représentations collectives telles que les Communes concernées, Communauté de Communes, Elus locaux, départementaux et régionaux, Représentants de l'Etat, Offices de Tourisme, Syndicats professionnels,...

Elle multipliera les actions de lobbying, de sensibilisation et d'alerte et communiquera par tous moyens.

Le but

L'objet de l'association est d'obtenir dans les meilleurs délais, la réalisation d'une véritable déviation de la nationale 94, afin d'éviter la traversée de La Roche-de-Rame 05310 et participer au désenclavement du nord du département des Hautes-Alpes. Les principes fondamentaux de la déviation prendront en compte l'aspect humain et environnemental (sécurisation des accès, desserte sécurisée des bourgs, diminution de la pollution et des nuisances sonores, revitalisation du cœur-village, protection des environs du lac, respect du bâti existant…) et l'aspect économique (développement des commerces du village et de la ZA du Planet, optimisation de son accès).
L'association n'acceptera pas la solution alternative qui consisterait à aménager la nationale 94.